Home Altri sport Motori

Campionato Italiano Gran Turismo: Nelson Panciatici au volant d’une Ferrari 488 GT3

0
Nelson Panciatici
Nelson Panciatici

Ferrari rime avec Italie et quoi de plus excitant que de piloter une Ferrari 488 GT3 sur ses terres ! Nelson Panciatici n’a pas pu résister à la proposition de la Scuderia Baldini Racing with Ferrari pour participer au Campionato Italiano Gran Turismo sprint.

Organisé par l’ACI, qui est la fédératIon nationale du sport automobile reconnue par le CONI, le Campionato Italiano Gran Turismo bénéficiera d’un plateau d’une dizaine de constructeurs prestigieux comme Ferrari, Porsche, Mercedes, Aston, McLaren, Lamborghini, BMW, Audi … ! C’est un championnat majeur du sport automobile italien qui compte pour Ferrari qui joue à domicile.

Essayer de battre les pilotes italiens sur leurs terres n’a jamais été une chose facile. Pour relever ce nouveau challenge Nelson Panciatici sera épaulé par Stefano Gai, le champion 2011, sans oublier que la Ferrari 488 GT3, aux couleurs de Q8Oils, bénéficiera de l’assistance technique de AF Corse. Tous les éléments semblent donc réunis pour se battre aux avants postes :

Nelson : « Depuis mes débuts en compétition automobile j’ai participé à de nombreux championnats que ce soit en monoplace, en endurance avec les protos, en Tourisme, en GT, en rallye et j’ai toujours été dans le coup, il n’y a donc aucune raison que cela ne fonctionne pas même si je sais que tout nouveau challenge n’est jamais facile.

Je serai bien aidé par mon coéquipier, Stefano, qui connaît bien le championnat et qui va m’apporter toute son expertise. Mon premier contact avec l’équipe a été bon et je me suis tout de suite senti à l’aise.

Travailler avec une équipe italienne va me rappeler mes années karting en championnat d’Italie junior et notamment avec l’équipe de Danilo Rossi. J’en garde d’incroyables souvenirs. Le plaisir est là il ne reste plus qu’à bien travailler afin de se battre pour la victoire, je suis confiant ! »

Rendez-vous les 23 et 24 avril pour la première course sur le circuit de Monza, le temple de la vitesse !

Previous articleRally del Salento: a fine maggio la 54esima edizione
Next articleKevin Ceccon di nuovo a caccia del titolo TCR Italy