Home Altri sport Motori

Edouard Borgna à l’aube d’une grande aventure

Edouard Borgna
Borgna Edouard, F4 - Championnat de France, NOGARO (Foto © KSP Reportages)

Edouard Borgna est un pilote de 18 ans qui vient d’effectuer ses grands débuts en Championnat de France F4 avec la FFSA Academy, dont l’objectif est de former les jeunes espoirs du sport automobile afin qu’ils accèdent au plus haut niveau international. Dès la première épreuve 2023, organisée dans le cadre des très populaires Coupes de Pâques à Nogaro, Edouard s’est révélé comme l’un des éléments prometteurs du peloton en dépit de son manque d’expérience. Sa progression ne fait que commencer…

Une envie brûlante qui devient réalité
C’est un parcours tout à fait atypique qu’Edouard Borgna a suivi avant de monter pour la première fois dans une monoplace de F4. “Je suis passionné de sport automobile et de Formule 1 depuis plusieurs années. J’ai eu l’occasion de me rendre sur un circuit et cette passion s’est transformée en un véritable coup de foudre. L’envie de débuter en compétition s’est faite de plus en plus pressante. Moins d’un an plus tard, c’est formidable d’avoir pu participer à ma toute première course. Aujourd’hui, je suis extrêmement motivé et déterminé à l’idée de réussir ce nouveau challenge.”

Une préparation soutenue
Les adversaires que le jeune francilien doit affronter toute la saison ont généralement couru plusieurs années en karting ou possèdent même une première année d’expérience en monoplace pour certains. Durant les mois qui ont précédé son début de saison en F4, Edouard a mis toutes les chances de son côté pour combler ce handicap. “J’ai pu m’entraîner un peu en karting, je me suis servi d’un simulateur pour apprendre les circuits que je vais être amené à découvrir, je me suis imposé une préparation physique soutenue et j’ai cherché à maximiser les séances de roulage en m’entourant d’acteurs majeurs du milieu. À ce sujet, la rencontre avec Denis Plichet a marqué un tournant dans mon apprentissage.”

Un coach de référence
Fort d’une expérience de plus de 30 ans, Denis Plichet est l’un des moniteurs de pilotage les plus réputés dans l’hexagone. Il a formé d’innombrables pilotes, dont l’actuel pilote de F1 Pierre Gasly ou Alessandro Giusti, tenant du titre de Champion de France F4. “Denis m’a fait progresser de manière incroyable. Il m’a non seulement appris les bases du pilotage, mais m’a permis de me rapprocher rapidement des temps chronométrés réalisés par des pilotes de référence.” Travailleur, appliqué et ambitieux, Edouard Borgna est rentré dans le vif du sujet le week-end de Pâques, lors de la première des sept épreuves du Championnat de France de Formule 4 2023.

Une monoplace de haute technologie
La Mygale équipée d’une monocoque 100% carbone et d’un halo de sécurité que pilote Edouard Borgna est propulsé par un moteur 4 cylindres Renault turbo à injection directe de 16 soupapes avec boîte séquentielle 6 vitesses, développant près de 180 chevaux. Comme en F1, la marque Pirelli se charge de fournir les pneumatiques, tandis que la FFSA Academy a opté pour un biocarburant Repsol 100% renouvelable. “C’est une voiture très formatrice. En tirer la quintessence demande du temps, mais j’ai d’ores et déjà réussi à me montrer rapide à son volant. Je tiens aussi à féliciter la FFSA Academy pour organiser chaque année une compétition dans lequel tous les pilotes se battent à armes égales, en comparaison à d’autres compétitions dans lesquelles la notion de team prend trop d’importance pour juger des performances réelles des pilotes. Avant notre déplacement à Nogaro, nous avons suivi plusieurs journées de formation qui nous ont permis de nous familiariser avec la voiture, mais aussi avec ses réglages et son aérodynamisme. Les ingénieurs et les jeunes mécaniciens effectuent un travail remarquable.”

Des débuts encourageants
Régulièrement classé dans les dix premiers des essais libres à Nogaro, voire dans le top-5, Edouard n’a hélas pas retrouvé ce même niveau de performance lors de la séance de qualification officielle. L’excellent rythme qu’il a su tenir lors des courses laisse toutefois présager d’un avenir encourageant, comme le confirme Denis Plichet. “Edouard a eu beaucoup de choses à assimiler en peu de temps lors de sa toute première course et je pense qu’il y a beaucoup de positif à en retenir. Il a évité plusieurs erreurs qu’un débutant aurait pu faire. Il peut bien sûr regretter son abandon en Course 2 lorsqu’il s’est fait pousser dès le deuxième virage, alors qu’il venait de prendre un excellent départ. Dans les deux autres courses, il s’est montré capable de réaliser plusieurs dépassements de haute volée, d’être solide lors des départs, tout en restant patient quand il le fallait. Il est à l’écoute et je ne doute pas qu’il va continuer à travailler fort pour progresser encore. Dans ce championnat au niveau très relevé, il est probable qu’il soit en mesure d’inscrire des points plus vite que je ne le pense.”

Calendrier 2023
Déjà couru (08-10 avril) : Nogaro / 32, Gers
05-07 mai : Magny-Cours / 58, Nièvre
12-14 mai : Pau Ville / 64, Pyrénées
02-04 juin : Spa Francorchamps / Belgique
14-16 juillet : Misano / Italie
22-24 septembre : Lédenon / 30, Gard
06-08 octobre : Paul Ricard-Le Castellet / 83, Var

A PROPOS D’EDOUARD BORGNA
Né le 29 janvier 2005, Edouard Borgna s’est lancé dans le grand bain du sport automobile en 2023 avec la FFSA Academy. Pilote du Championnat de France F4 certifié FIA, il a pris sa première licence en 2022. Depuis, il s’est astreint à une préparation soutenue pour accéder au plus haut niveau et s’est entouré des meilleurs spécialistes pour progresser le plus rapidement possible. Volontaire, déterminé et exigeant avec lui-même, Edouard a toutes les qualités pour atteindre ses objectifs.