Home Altri sport Motori Fondation Julie Tonelli – Coupe de France Karting, la bonne surprise de...

Fondation Julie Tonelli – Coupe de France Karting, la bonne surprise de l’année

0
Fondation
Fondation Julie Tonelli (Foto © KSP PHOTO AGENCY)

Fondation Julie Tonelli – Coupe de France Karting, la bonne surprise de l’année

En rassemblant les pilotes régionaux dans un grand meeting national, la FFSA a fait revivre une recette très appréciée jusque dans le début des années 2000. Les participants de la Coupe de France 2021 ont été surpris de découvrir à Anneville les 23 et 24 octobre à quel point l’ambiance pouvait être agréable dans le paddock en parallèle d’une compétition acharnée sur la piste. Merci la FFSA et merci aux organisateurs de l’ASK 76 !

La Fondation Julie Tonelli pour l’Enfance accompagne depuis de nombreuses années la FFSA en soutenant le karting de compétition en France. Elle participe à la décoration de la piste et fournit les coupes aux trois premiers de chaque catégorie tout en mettant un point d’honneur à valoriser les pilotes arborant le célèbre papillon rose. L’esprit de la Coupe de France correspond parfaitement aux valeurs défendues par la Fondation.

9 catégories étaient en lice à Anneville avec 225 pilotes qualifiés au préalable dans 14 Ligues. Après les essais chronométrés samedi matin, ils se sont affrontés lors de trois finales sans décompte et sans pitié. Les batailles ont été acharnées entre les meilleurs régionaux et des pilotes habitués de la compétition nationale et parfois même internationale.

Minime

Poleman et vainqueur des deux 1res finales, Lucas Baray (Norm) s’est imposé malgré une 3e finale plus compliquée. Jules Avril (Centre VdL) a été récompensé de sa régularité en 2e position, tandis que Victor Galmiche (Norm) s’imposait lors de la finale 3 et revenait en 3e position. Luka Scelles (Norm) progressait régulièrement pour atteindre le top 5 de la Coupe, de même que Pablo Esteves (IdF) prenait la 7e place. Romain Saleilles (IdF) était très régulier à la 14e place, alors qu’Alexandre Porchetto (Pacac) perdait du terrain en finale 3. Aurélien Ducrot (BFC) remontait de la 32e à la 21e position devant son collègue Vadim Renault qui se révélait dans la dernière course.

Cadet

Tom Langlois (Norm) a été l’homme fort de la catégorie tandis que Matthéo Dauvergne (Norm) affichait un brio et une solidité remarquables aux avant-postes pour terminer second. Poleman et vainqueur de la finale 1, Paul Grisel (Norm) subissait ensuite plusieurs attaques et se classait 3e. Malgré une dernière course plus difficile, Yoann Vérard (IdF) évoluait de la 16e à la 9e place. Clovis Nougueyrede (BFC) était retardé en finale 1 avant de pouvoir revenir en 13e position. Proche du top 10 de la finale 3, Livio Mariotta (HdF) terminait 15e avec un gain de 6 positions. Mathis Aumaitre (IdF) finissait sur une note positive pour confirmer sa progression au 19e rang. 14e sous le chrono, Sacha Bouder (Bret PdL) devait cravacher pour refaire une partie du terrain perdu dans la 1re course.

Nationale

Téo Blin (Bret PdL) a construit sa victoire lors des finales 1 et 2, la dernière course ayant été favorable à Ayrton Vaison (BFC), 3e de la Coupe. Arthur Robin (Bret PdL) effectuait un parcours solide jusqu’à la 2e position, même si un spoiler décroché l’avait privé de la victoire en finale 3. Elio Saintpaul (Pacac) était bien parti pour obtenir un bon résultat avec sa pole position et sa 4e place en finale 1. Hélas, un incident le revoyait en fin de peloton au début de la 2e finale. Il remontait habilement 18 places en finale 3 pour frôler le top 5 de la Coupe. Simon Périgny (IdF) commençait fort également, 3e chrono et 2e de la finale 1. Un accrochage en début de finale 2 avec Tom Montagne (Grand Est) marquait la fin de ses espoirs, même s’il se classait pourtant 8e. Montagne sauvait son week-end en réussissant une remontée de la 36e à la 5e place qui lui permettait de conclure dans le top 10. Tom Cave (Norm) parvenait à terminer 11e malgré une chute en début de finale 3. Lorenzo Suau (Occ. Pyr.) devait à sa superbe progression au 6e rang de la finale 3 de terminer 12e de la Coupe. Le beau parcours de Pablo Jarzabek (HdF) était plombé par sa disqualification pour poids insuffisant en finale 3.

Sénior Cup

Auteur du 13e chrono, Nolan Lemeray (IdF) revenait dans le top 3 de la finale 1 et remportait les deux autres courses pour décrocher la Coupe devant Dylan Léger (Centre VdL), régulier en 2e position. Le poleman Edgar Pierre (Norm) assurait avec brio la 3e position. Mathys Meloni (HdF) récupérait le handicap de son abandon en finale 1 avec un top 5 méritoire en finale 3 qui le classait 13e de la Coupe. Mathis Courtheuse (Norm) atteignait la 14e place malgré un abandon dans la dernière course, de même que Marcello Wegner Paraud (IdF) en 16e position ou Axel Gouesmel (Norm) 20e. Louis Montecot Grall (Bret PdL) avait par contre pu évoluer régulièrement jusqu’à la 19e place.

Master Cup

Julien Ménard (IdF) a nettement dominé la Master Cup devant Clément Morin (Centre VdL) et Ludovic François (IdF). Maxence Lanos (Norm) se montrait très convaincant dans le top 5 à l’issue d’un parcours solide et régulier. Anthony Have (Norm) effectuait lui aussi un très bon meeting en 7e position devant Kevin Simon (Norm). Raphaël Savin (Norm) concluait le week-end comme il l’avait commencé, à la 14e place.

Gentleman Cup

Willy Runget (IdF) s’imposait au terme d’une domination complète face à Fabrice Roy (Bret PdL) et Sylvain Pessy (Norm).

KZ2

Hugo Croquison (IdF) a eu la satisfaction de devancer plusieurs pilotes réputés comme Hubert Petit (HdF) grâce à prestation solide construite autour d’une victoire et de deux secondes places. Nathan Hédouin (Norm) se classait 3e. Antoine Barbaroux (Bret PdL) a été l’un des animateurs de la catégorie grâce à des performances de premier ordre qui l’ont conduit à la 4e position de la Coupe. Nicolas Masle (IdF) perdait des places dans la finale 3, mais assurait tout de même la 8e position du meeting. Geoffrey Clavier (HdF) terminait au 15e rang malgré son abandon dans la dernière course.

KZ2 Master

Charles Fiault (Bret PdL) a su compenser sa 9e place en finale 1 par une remontée gagnante en finale 2 et une autre victoire en finale 3. Sidney Moreau (Norm) s’est mis en évidence à la seconde place suivi de près par Maxime Vinclet (Norm). 9e au chrono, Benedetto La Corte (HdF) a signé un top 3 et deux 6es places pour prendre la 4e position de la Coupe. Rapide en qualification, Sébastien Deuve (Norm) est progressivement monté en puissance dans les courses jusqu’à terminer 2e de la dernière, ce qui lui a valu de se classer au 6e rang du meeting. Jérémy Le Blaye (Bret PdL) a réussi à assurer la 8e place devant le très régulier Guillaume Fonchin (Centre VdL).

KZ2 Gentleman

Emmanuel Ducrot (BFC) s’est imposé de peu au terme d’une belle bataille avec Raphaël Redondi (HdF) tandis que Brice De Gaye (Nouv Aqu Sud) remontait 3e après avoir perdu du terrain dans la finale 1.

EFK

Les 30 très jeunes pilotes des EFK invités à découvrir les nouveaux Minikarts de la FFSA se sont affrontés lors d’une séance chronométrée et d’une finale. C’est Nayan Sacarabany (Anneville) qui s’est imposé devant Natéo Precheur (Villars) et Lucas Vegas (Villars), malchanceux en finale. Alexandre Matricon (Villars) et Nino Moulin (Drivkart) compétaient le top 5.