Home Altri sport Départ international à Aunay-les-Bois avec la Fondation Julie Tonelli

Départ international à Aunay-les-Bois avec la Fondation Julie Tonelli

71
0
Foto © KSP PHOTO AGENCY

Alors que la situation sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus a retardé le calendrier 2021 des compétitions karting en France, c’est un meeting important qui vient d’ouvrir la saison sportive française en Normandie. La Fondation Julie Tonelli n’a pas manqué l’occasion de soutenir l’organisation de la 2e épreuve du Championnat d’Europe FIA Karting – OK et Junior ainsi que du Trophée International Handikart à Aunay-les-Bois du 27 au 30 mai.

Julie Tonelli est une jeune fille particulièrement adorable, sérieuse et souriante qui a disparu en octobre 2002, à l’âge de 19 ans, dans un accident de la route. Passionnée de karting, elle a piloté en compétition pendant 5 saisons en obtenant des résultats très prometteurs. Elle a su se faire apprécier de tous par ses qualités humaines et son talent en piste. Sa famille a décidé de tout mettre en oeuvre pour que sa mémoire perdure, notamment à travers la Fondation Julie Tonelli pour l’Enfance. Créée en 2007 sous l’égide de la Fondation de France, elle rassemble les deux passions de Julie: la compétition karting et l’aide aux enfants en difficulté. La Fondation ne sollicite aucune contribution financière et n’accepte aucun don pour ses actions en faveur des enfants en difficulté.

En karting comme en sport automobile, la Fondation Julie Tonelli pour l’Enfance produit et diffuse à travers son site internet des informations sportives concernant les pilotes qui portent ses couleurs, proposant le développement d’une véritable communauté autour de ses valeurs.

Présente depuis de nombreuses années aux côtés de la FFSA pour soutenir le karting de compétition en France, la Fondation Julie Tonelli pour l’Enfance s’est impliquée dans le premier rendez-vous international de l’année à se dérouler en France aux côtés du club organisateur K61 et de son président Claude Gripon. À Aunay-les-Bois, la Fondation a notamment fourni les coupes remises aux trois premiers de chaque catégorie tout en apportant des éléments décoratifs pour le podium.

Plus de 150 pilotes en provenance d’une quarantaine de pays ont pu prendre le départ d’un évènement sportif de haut niveau largement suivi en direct sur internet dans le monde entier.

Courses passionnantes en Handikart
La 4e édition du Trophée International Handikart de la FFSA a connu une belle réussite grâce à l’implication sans faille des bénévoles du club K61 et de nombreuses bonnes volontés. Un nouveau règlement sportif destiné à équilibrer les performances entre les différents niveaux de handicap des pilotes a permis d’assister à des courses passionnantes. Sur le podium de la finale, les trois catégories étaient représentées avec le vainqueur Morgan Lavaux (FRA-Sodi/Rotax-H1), Mickaël Vaché (FRA-Sodi/Rotax-H2) et Joan Lascorz-Moreno (ESP-CRG/Iame-H3). Celui-ci perdait ensuite sa 3e place pour avoir utilisé par erreur du liquide de refroidissement à la place de l’eau dans son moteur, ce qui est interdit par sécurité. Alain Nicolle (FRA-Sodi/Rotax-H2), cheville ouvrière du Handikart en France récupérait alors la 3e position.

Victoire brésilienne en Junior
Après la large domination du Champion du Monde Freddie Slater (Kosmic/Vortex), c’est le Brésilien Matheus Ferreira (KR/Iame) qui a été déclaré vainqueur de cette manche du Championnat d’Europe Junior quand le Britannique était pénalisé. Le Russe Kirill Kutskov (KR/Iame) et le Letton Tomass Stolcermanis (Energy/TM) montaient sur le podium. Arthur Poulain (Kosmic/Vortex) assurait la meilleure performance française en 8e position.

Antonelli impressionnant en OK
L’Italien Andrea Kimi Antonelli (KR/Iame) a surclassé en finale ses adversaires lors de la 2e épreuve du Championnat d’Europe OK. Le Brésilien Rafael Camara (KR/Iame) décrochait la 2e place devant le Britannique Arvid Lindblad (KR/Iame). Le Français Evan Giltaire (KR/Iame) terminait par une belle 8e place.